Différence entre l'utopie et la dystopie (avec tableau)

Les termes utopie et dystopie sont liés à la fiction et à la littérature. Le terme utopie a été inventé par Sir Thomas More dans son livre de 1516 intitulé « Utopia ». Les mots agissent comme antonyme l'un de l'autre. Les termes et leurs caractéristiques ont été utilisés à maintes reprises dans la fiction et ont prouvé leur acceptabilité.

Utopie vs Dystopie

La différence entre l'utopie et la dystopie est que l'utopie, c'est quand la société est dans un état idéal et parfait, et la dystopie est l'opposé complet de l'utopie, c'est-à-dire quand la condition de la société est extrêmement désagréable et chaotique. Ces deux sociétés sont imaginaires.

L'utopie est l'état idéal de la société, où aucune détresse ne prévaut. La société là-bas est pleine de perspectives et d'opportunités, et personne n'y est malheureux ou désespéré. La société utopique possède des qualités presque parfaites pour ses citoyens. Dans son livre « Utopia », Thomas More décrit une île fictive, ses règles et son mode de vie.

La dystopie est le contraire de l'utopie, où tout est chaotique et désordonné, rien n'y est bon, et ce n'est pas du tout désirable. La dystopie montre la déclinaison de la société. La société dystopique est déshumanisée, remplie de gouvernements tyranniques et confrontée à des catastrophes environnementales.

Tableau de comparaison entre l'utopie et la dystopie

Paramètres de comparaisonutopieDystopie
Sens L'utopie est une société imaginaire en parfait ordre.La dystopie est une société désorientée et chaotique.
CaractéristiqueL'utopie est une terre paisible avec des citoyens disciplinés.La situation de dystopie est hostile et pleine d'agitation. L'agitation ne laisse jamais rien s'installer.
AllégorieL'utopie est la présentation du paradis. La dystopie est la présentation de l'enfer.
CaractéristiquesL'utopie est systématique, calme, propre, ordonnée, juste, et les choses s'y passent bien. La pensée indépendante et la liberté peuvent être vues dans une société utopique.La dystopie est l'état opposé de l'utopie. Il est déséquilibré, chaotique, anarchique, sale et violent. La propagande est utilisée pour contrôler les citoyens d'une société dystopique.
GouvernementL'utopie n'est pas contrôlée par des systèmes gouvernementaux construits.Dystopia est gouvernée par un gouvernement tyrannique qui garde les citoyens sous surveillance constante.
EnvironnementUtopia montre un concept de retour à la nature. Ils préservent la nature et le monde naturel.La nature est détruite dans la dystopie. Une société dystopique est très avancée en technologie.

Qu'est-ce que l'utopie ?

Comme indiqué ci-dessus, Utopia est une société imaginaire créée par Thomas More est une société parfaitement harmonieuse qui est une société hautement souhaitable pour vivre. Utopia est guidée par le communisme. L'argent est aboli et les citoyens font le travail qu'ils aiment.

Les citoyens sont vraiment libres dans Utopia, possédant la liberté de parole et de pensée. Il est prouvé que le pouvoir est corrompu, de sorte que la société n'est pas contrôlée par des systèmes gouvernementaux construits. Les citoyens ne sont pas traités au singulier ici. L'utopie est un concept qui rassemble les citoyens en tant que société, en tant que communauté.

Les citoyens sont libérés de la peur. Ils vivent ensemble dans l'amitié. L'harmonie règne dans cette société. Utopia croit au concept de retour à la nature. Ils préservent la nature et le monde naturel.

En matière de technologie, ils adoptent peu d'innovations technologiques qui améliorent l'expérience de vie ou rendent le travail pratique. Mais une société utopique ne dépend jamais complètement de la technologie et de ses inventions. Ils croient que la technologie est un monstre qui dévore l'humanité.

Les citoyens d'Utopia ont un point de vue moralisateur. Ils mènent une vie honnête. Ils embrassent et incarnent des idéaux sociaux.

Certains des exemples de société utopique peuvent être vus dans des livres comme « Utopia » de Thomas More et « Gulliver's Travels » de Jonathan Swift.

Qu'est-ce que la dystopie ?

Comme indiqué précédemment, la dystopie est anti-utopique. Dans la fiction, on voit souvent qu'une utopie se transforme en dystopie au fil des jours. La dystopie est en plein désarroi. Rien n'est bon là-bas. Gouvernement, peuple, tout le monde est corrompu. C'est un cauchemar vivant.

Les citoyens ne sont pas libres ici. Ils sont sous le contrôle d'un gouvernement tyrannique qui garde les citoyens sous surveillance constante. Les citoyens ont peur et la situation est épouvantable et horrible.

Dystopia présente une société capitaliste contrôlée par les sous-produits, les médias et les publicités. Tous les mouvements et pensées des citoyens sont surveillés et ils ne possèdent aucune liberté.

Les problèmes de catastrophes environnementales peuvent également être vus ici. On montre souvent que la dystopie est très avancée sur le plan technologique. Certaines fictions montrent comment la technologie scientifique prend le pas sur les humains. Les humains se penchent et se déshumanisent. Le monde naturel est détruit dans cette illusion.

Peu d'exemples d'une société dystopique dans la fiction sont « 1984 » et « Animal Farm » de George Orwell et « Fahrenheit 451 » de Ray Bradbury.

Principales différences entre l'utopie et la dystopie

  1. L'utopie est une société imaginaire qui a un ordre et une harmonie parfaits, tandis que la dystopie est une illusion anti-utopique. La dystopie est complètement chaotique.
  2. L'utopie est une société disciplinée. Il symbolise le paradis. Et d'un autre côté, la dystopie manque complètement de discipline. Il symbolise l'enfer.
  3. Les gens sont indépendants dans Utopia. Ils ont la liberté. Mais dans la dystopie, les gens sont contrôlés par la propagande. Ils ne sont pas gratuits. Ils sont constamment sous la tutelle du gouvernement.
  4. L'utopie est une société systématique. Il n'est pas contrôlé par des systèmes gouvernementaux construits. Alors que la dystopie est gouvernée par un gouvernement tyrannique.
  5. Dans une utopie, les citoyens préservent la nature, mais dans une dystopie, la nature est détruite. Les humains se déshumanisent dans la dystopie et sont souvent dirigés par des robots et des ordinateurs.

Conclusion

Les mondes utopique et dystopique sont des termes littéraires. Les mots ont été utilisés et les mondes ont été présentés à plusieurs reprises dans des fonctions et des films.

Utopia montre un monde idéal, juste et discipliné. Les gens sont tenus de désirer vivre dans un tel monde idéal. En revanche, une société dystopique suscite la peur et l'inquiétude. La communauté dystopique est effrayée, piégée et lutte pour s'échapper. La belle nature d'Utopia se transforme en un tas de matériaux endommagés et pourris.

Dans la plupart des cas, une utopie se transforme en dystopie. L'utopie est liée à la nature et la dystopie est associée à une technologie progressive, qui dépasse la race humaine et l'asservit.

Références

  1. https://www.degruyter.com/document/doi/10.1515/9781400834952.1/html
  2. https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1111/j.0435-3684.2002.00121.x
x
2D vs 3D